Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Escouade anti-gaspillage alimentaire

Connaissez-vous l'Escouade anti-gaspillage alimentaire? Ils ont été sélectionné parmi 200 projets, avec 12 autres finalistes au Québec pour le prix Demain le Québec 2018 de La Fondation Suzuki. Ils sont le seul projet finaliste en Outaouais!

Vous pouvez leur donner un coup de pouce jusqu'au 10 décembre en votant pour eux ici :

👉https://fr.davidsuzuki.org/prix-demain/…

 

Projet pilote de révision des dossiers d'agressions sexuelles classés non fondés ou non solutionnés

Toutes mes félicitations au Service de police de la Ville de Gatineau pour le lancement hier du projet pilote de révision des dossiers d'agressions sexuelles classés non fondés ou non solutionnés, une démarche menée en partenariat avec des organismes indépendants des milieux judiciaire, communautaire et de la santé.

La directrice générale du CAVAC Outaouais, Mme Dufour: «On salue très haut le fait qu’un service de police ose remettre en question ses pratiques, ça demande une grande ouverture. […] C’est sûr que c’est un mouvement qui va prendre de l’ampleur, mais c’est certain que le SPVG est précurseur avec cette démarche»

Entrevue complète de Mme Dufour aux Matins d'ici : https://ici.radio-canada.ca/…/agressions-sexuelles-spvg-cav…

 

Déjeuner du maire le 9 décembre prochain

C'est le Déjeuner du maire ce dimanche, 9 décembre! Encore quelques jours pour vous procurer des billets ;)

Merci à nos partenaires qui rendent possible la tenue de l'événement. Tous les détails au www.gatineau.ca/dejeuner

https://www.facebook.com/pedneaudjobin/videos/280944082767779/

 

Solidarité avec les franco-ontarien

Le drapeau franco-ontarien a été hissé devant la Maison du citoyen de Gatineau en solidarité avec la journée de mobilisation décrétée demain par l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario.

Gatineau est solidaire de la communauté franco-ontarienne!

Hommage à M. Landry - Assemblée nationale

Je suis arrivé à Québec hier pour assister à l'hommage rendu à M. Landry, Mme Payette et M. Bienvenue, avant le discours inaugural prononcé par le premier ministre François Legault. J'ai eu la chance d'échanger ensuite avec M. Legault et plusieurs de ses députés et ministres, ainsi qu'avec Andrée Laforest - Députée de Chicoutimi et ministre des affaires municipales. Les attentes des municipalités québécoises sont grandes, le gouvernement le sait très bien, et nous sommes tous prêts à amorcer le travail.

 

Deux activités aujourd'hui avec des jeunes

Deux activités avec des jeunes inspirants aujourd'hui: d'abord passage dans une classe du Collège Saint-Alexandre de la Gatineau pour parler de mon métier de la passion pour la politique, puis inauguration par le Centre d'Innovation des Premiers Peuples du Fab lab ONAKI, le premier fab lab autochtone au Canada - avec en prime une coupure de ruban faite par imprimante 3D!

 

La dernière édition du bulletin municipal est maintenant en ligne

La dernière édition du bulletin municipal est en ligne, avec au menu entres autres:

- Bilan de l'an 1: Gatineau audacieuse!
- Appui à la cause des Franco-Ontariens
- Premier bilan positif des changements au PGMR

Services en français en Ontario

Les membres du conseil municipal ont été indignés d’apprendre la décision du gouvernement ontarien d’abolir le Commissariat aux services en français et de mettre fin au projet de création de l’Université de l’Ontario français. Tout le conseil tenait à ce que nous dénoncions cette décision.

Partout dans le monde, toutes les minorités linguistiques qui s’épanouissent ont en commun de contrôler leurs propres institutions d’enseignement.   Après des décennies de luttes, quand l’ancien gouvernement ontarien a finalement dit oui à la demande de la communauté franco-ontarienne de mettre en place une université de langue française, cela constituait une victoire extraordinaire pour l’Ontario français, et aussi pour le français lui-même, une des langues des Amériques. La décision du gouvernement ontarien constitue, pour le français, un recul important.

Le 11 janvier 1915, le premier ministre du Québec, Lomer Gouin, dénonçait, à l’Assemblée nationale, le règlement 17 qui interdisait l’usage du français dans les écoles de l’Ontario.

Il concluait ainsi son discours :

« Au nom des sublimes expressions qu’il a données à la pensée humaine, je demande, pour le verbe français, le droit de résonner aux lèvres des écoliers d’Ontario qui veulent l’apprendre et le parler ».

Lomer Gouin parlait des écoles primaires, nous parlons aujourd’hui de l’accès à l’université : c’est le même combat.

Nous adopterons ce soir la résolution suivante: « Qu’il soit résolu que le conseil municipal de Gatineau dénonce les décisions récentes du gouvernement ontarien d’abolir le Commissariat aux services en français et de mettre fin au projet de création de l’Université de l’Ontario français, et qu’il affirme son soutien aux Franco-Ontariens dans leur lutte pour préserver et développer les institutions qu’ils jugent nécessaires à leur épanouissement.»

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1137000/gatineau-denonce-coupes-services-francais-ontario?fbclid=IwAR3HSmLw4rSOJBNVjvYdY_iTFFuOKDeDde1SNLQ0jJOOqfMSxOk5AqNb_8g

 

Journée du souvenir Trans

Le 20 novembre est la Journée du souvenir Trans, une journée de deuil et de commémoration à la mémoire des personnes qui ont perdue la vie en raison d'actes de violence transphobes à leur égard.

La Ville de Gatineau s'engage à continuer de mettre fin à la transphobie sous toutes ses formes, et de faire la promotion d'environnements sains dans lesquels les personnes trans peuvent évoluer sans craindre la violence ou le harcèlement.

Je veux aussi en profiter pour remercier les organismes et bénévoles qui appuient et épaulent les personnes LGBTQ dans la région, je pense notamment à Capital Pride • Fierté dans la Capitale et Jeunesse Idem. Bravo et merci pour votre travail!

 

Décès de M. Landry

Le maire et sa famille sont très touchés par le nombre et la profondeur des témoignages reçus, qui montrent bien à quel point M. Landry a marqué le Québec. Sa famille et lui vous remercient pour vos pensées et vos bons mots. Le maire s’exprimera publiquement dès qu’il le pourra.